13/02/2009

vienne 2


Egon Schiele
 

Portrait du peintre Hans Massman, 1909, huile et couleurs métallique sur toile, 120 x110 cm, Zoug, Kunsthaus Zug.

Comme chez Klimt le fond est décoratif en aplat.

Le personnage représenté, peintre lui aussi, a été un compagnon d’étude de Schiele. Exposée en 1909 à la Kunsthauss Wien , l’œuvre fut considérée par le public comme le produit d’un pâle imitateur de Klimt ; au demeurant Schiele reconnaissait candidement avoir été inspiré par son célèbre collègue (format, cadrage, l’élégant décor du fond),mais une certaine dureté du cadrage(jambes coupées), l’allure fluide et nerveuse des détails de la figure, enfermé dans contours d’une netteté tranchante, situent la recherche d’un jeune peintre dans la perspective d’une quête de l’essentialité épurée des douceurs évasives et sensuelles de la plus célèbre production klimtienne.

Nu masculin assis (autoportrait), 1910, huile et gouache sur toile, 152,5 x150 cm, Vienne , Leopold Museum

schiele nu itzender

Il y a une évolution, il abandonne les fonds ; les zones blanches occupent un très grand pourcentage de la toile, l’impact est très grand. En perdant le fond, on donne plus d’importance à la figure. Le cadrage des figures est très particulier chez Schiele. La figure est seule à exprimer quelque chose. Il fait l’esthétique du laid ; la nature humaine est très dure,(enfance très marqué par la perte dune sœur et de son père) très brute, émaciée. Chair, moignons en putréfaction, tâches rouges sur les yeux, les mamelons, le nombril et le sexe

21:29 Écrit par Nic dans art | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

comme je n'aime pas le fauvisme .. je n'apprécie pas tous les surréalistes.
En peinture je suis assez classique ... dans le style figuratif.
Encore qu'en matière de copie de tebleau, j'apprécie les tableaux de van Gogh de sa première époque à Paris et en Provence.
Il ne viendrait pas à l'idée de vouloir représenter ou copier le tableau que tu nous présentes. mais tous les goûts sont dans la nature et en plus ce n'est pas ce qui est beau qui plaît, mais c'est ce qui plaît qu'on trouve beau.
Amicalement
Bon week end

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 14/02/2009

oeuvre admirable Que dire de plus? je regardes et je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens, à la vue de ce tableau.

Écrit par : hbron | 05/03/2009

Les commentaires sont fermés.