15/02/2009

Vienne 4

Koloman Moser

Autoportrait ,1916, huile sur toile marouflée sur carton, 74 x 50 cm, Vienne

Portrait frontal très symétrique, il était déjà très malade. Il a toujours une auréole autour de la tête ; vue un peu mystique ; couleurs blanc , bleu, jaune ( théosophie = tout est sacré) ; regard russe

Mo Autoportrait 1916


 

 

 

Oskar Kokoschka

L’oeuvre est expressionniste, pas torturé comme chez Schiele. La facture picturale, le traitement pictural est plus important; notons la gestualité, il ne fait pas d’étude préparatoire, il utilise des grosses brosses et des spatules, le travail est rapide, spontané. Il essaie de capturer l’intériorité, l’état d’âme du sujet.  Chez lui c’est l’esthétique du rude, très opposé à la manière de peindre de Klimt. Une gestuel particulière, les mains et le visage traduisent l’expression. Il essaie de faire naître des images spontanées.

Double portrait (lui et Alma Mahler) 1912

Ko Double portrait 1912

 

 

Alma Mahler, 1912, huile sur toile, 62 x 56 cm, Marlborough Fine Art, Londres.

Le caractère iconique de cette peinture fait penser à des modèles de la Renaissance, comme le portrait de Mona Lisa


kokoschka_alma mahler

 

 

 

15:06 Écrit par Nic dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.