15/02/2009

vienne 6

Schiele

Les thèmes favoris de Schiele sont : l’amour, le sexe et la mort.

schAgonie 1912

 

Agonie, 1912, huile sur toile, 70 x 80 cm, Munich, Neue Pinakothek

Œuvre fait de morcellements : 2 moines, 2visages, 4 mains. C'’est une forme d’autoportrait ( le moine âgé est témoin de la mort de l’autre)

L’homme et la mort ,(celui qui ce voit lui-même),1911, huile sur toile, 80,3 x 80 cm, Galerie Saint-Etienne de New York

schiele_death


 

Troisième et ultime variation à l’huile sur le thème ‘Doubles autoportraits’, cet aussi celle qui recèle les explicites connotations symboliques, et présente l’exécution picturale et structurale la plus modérée. Revécu par Schiele à la lumière de l’auto-analyses bouleversantes, le thème typiquement germanique du Memento Mori, cher à la fantaisie de Böcklin, Corinth, Grien et beaucoup d’autres, trouve une claire formulation dans la tête du mort située en arrière, dont les traits spectraux évoquent avec une force suggestive proprement macabre les cavités orbitales, le haut crâne nu, la mâchoire anguleuse du jeune peintre, attentif à se scruter avec une fixité hypnotique et maniaque.

 



 

 

 

 

 

mo Le marcheur 1914


Moser : Il s'inspire des légendes germaniques.Ses compositions sont rigoureuses et simplifiées. Vénus dans la grotte et Le Marcheur ont été crées ensemble pour faire une paire.

La grâce féminine s'oppose à la force masculine. L'ovale domine la composition de ses œuvres. Le Marcheur dont il fera deux versions est à identifier à Odin.  

 

Moser venus dans la grotte


 

 



 

                     

 

16:35 Écrit par Nic dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.