05/03/2009

Constantin Brancusi (Roumanie 1876 - Paris 1957)

Brancusi a été un maître de la sculpture moderne. Son œuvre est au cœur même de l'art moderne. Il a ouvert la sculpture moderne à des styles nouveaux et est considéré comme l'un des sculpteurs les plus importants du 20° siècle. Les minimalistes des années 60 le considèrent comme leur maître.

Des créations comme La sagesse de la Terre, version initiale du Baiser (1907), Le sommeil (1908), La muse endormie (1909-1910), L’oiseau maiastra (1910), Prométhée (1911), Mademoiselle Pogany (les séries de 1912-1933), Le premier pas (1913) montrent sa prédilection pour les arts premiers, l'art nègre et l'art tribal maori.

Les formes organiques sont simplifiées car il s'agit de représenter des formes primaires et la genèse de la vie (Princesse X, 1916 ; Le premier cri, 1917 ; Le nouveau-né, 1920 ; Mademoiselle Pogany, Leda, 1920 ; L'aube du monde, 1924). Les Oiseaux dans le ciel signifient l'élévation, la possibilité de transcender l'existence terrestre. Les lois de la pesanteur sont transgressées alors que Brancusi  dématérialise  les volumes en les polissant encore et toujours. Parfois, comme avec les  Colonnes sans fin  des années 1918-1928, l'effet d'élévation est suggéré par l'agencement vertical de modules géométriques.

 

brancu11

22:51 Écrit par Nic dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.