29/03/2009

Emile Claus encore un peu

Les différents thèmes et périodes de l’œuvre de Claus s'exposent  clairement : sa formation pendant son séjour à Anvers, sa fascination pour le travail dans les champs, mais aussi son talent pour rendre les spécificités des caractères dans les portraits.

Nous l’accompagnons pendant ses voyages en Algérie, au Maroc, en Italie, à Londres et en France.

Ses dessins nous montrent pas seulement ses amours, mais la conception l’exposition nous démontre également la personnalité du peintre.

bietenoogst

Claus n’est pas seulement représenté au Musée par son œuvre monumentale La récolte des betteraves, mais aussi par d’autres œuvres impressionnistes. En ajoutant les récentes acquisitions aux dessins existants, le musée a pu créer une collection unique qui donne un aperçu global de l’œuvre graphique de Claus. 

Les murs du Musée de Gand ont été repeints dans des teintes printanières pour mettre les peintures de Claus, et ses contemporains, en évidence. 120 œuvres, dont beaucoup proviennent de collections privées parce que l’art ensoleillé et sans souci de Claus a été acheté avidement  par la bourgeoisie aisée. Il est très populaire encore aujourd’hui, comme les autres impressionnistes, et ses rétrospectives attirent toujours un vaste public.

Claus en het landleven, n’est pas une rétrospective, mais nous montre le meilleur de son œuvre en confrontation avec l’œuvre de ses contemporains belges.

21:55 Écrit par Nic dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.